Rechercher dans ce blog

mercredi 28 septembre 2016

Changer le tuyau, ou le flexible, d'un jet dentaire.

Cassé le flexible ) - :
Le talon d’Achille du jet Dentaire (à part la pompe, si on la fait trop tourner "à sec" évidemment : - ) c'est le flexible.
Vous savez: le petit tuyau blanc qui relie la pompe à l'embout (apparement on dit aussi une "lance").

Ce petit tuyau, en tire-bouchon, finit par devenir cassant... et casser.

J'avais déjà effectué, sur un ancien jet dentaire, l'échange standard, un peu coûteux (sur ce modèle, le tuyau tout seul n'était pas vendu, il fallait acheter flexible + Embout).
Mais ce nouveau flexible était aussi devenu cassant lui aussi, et, je l'avoue, que ça m'avait soûler alors je l'avais remisé.

Entre-temps, ma femme a acheté un nouveau jet dentaire, qui, lui aussi, a finit par "casser du flexible".
Comme ça m'avait déjà bien travaillé pour le premier, là j'ai cherché une solution alternative
("alternative" à "faire marcher le commerce en se soumettant à l'obsolescence programmé" s'entend!)

J'ai eu l'idée de tester le remplacement du flexible "d'origine" par de la tubulure de perfusion.
Philips démonté
Braun démonté

Déjà parce que j'en avais sous la main (merci Sophie!) et aussi pour la différence de prix (on trouve ce genre de tube, pas cher, non seulement dans les magasins d'équipement médicaux, mais aussi et surtout, dans les magasins d'aquariophilie).

Je craignais que la souplesse du tube soit un problème: soit que le tube gonfle par endroit ou qu'il ne tienne pas bien en place.

Et bien, j'ai fait la réparation depuis quelques mois et à ce jour aucun problème.

J'ai donc procédé au démontage de mon appareil "Philips HX2220/A" sans rencontrer de problème particulier. 4 vis au dessous de l'appareil et tout se déboîte.
La lance a un vis cruciforme au dessous aussi.

Sur la sortie de pompe, une petite bague en pastique blanc sert de fixation au tuyau.
Jonction sur le Braun
Lance Philips avec le nouveau flexible

Sur la lance, par contre, le tuyau est tenu par 2 pinces qui se resserrent lorsqu'on le remonte. Et là, le nouveau tuyau manque de rigidité ou d'épaisseur pour rester en place.

Que cela ne tienne: j'ai coupé un petit bout de l'ancien tube que j'ai inséré dans le nouveau tube.
Et j'ai emboîté le tout sur l'embout de la lance: là ça tient!


Du coup, j'ai exhumé mon précédent jet dentaire "Braun Oxyjet" de mon stock de matériel "à réparer un jour" et j'ai entrepris de le réparer aussi.

Philips réparé!
Lance Braun
Là aussi, rien de particulier. 3 vis à l'arrière et 1 en dessous puis tout se déboîte.

La lance se démonte par le bas, le mécanisme est juste clipsé.
Le flexible ne se branche pas directement sur la pompe, mais sur un autre flexible annelé.

Il y a 2 bagues plastiques pour la fixation du flexible: un dans la lance et l'autre dans l'appareil.




Voila, du coup, maintenant, j'ai un jet dentaire d'avance (en "roue de secours" comme disait moi-même).

Complément Octobre 2016

En testant "en réel live", mon Jet dentaire Braun avant de le remiser complètement dans le garage, je me suis rendu compte d'un petit soucis: Si je laisse la pompe tourner trop longtemps (quelques secondes en fait) avec la lance fermée, la pression finit par déboiter le tuyau, soit dans la lance, soit en sortie de pompe.

Mon astuce du petit bout de l'ancien tube n'a pas été très efficace: le bout de tube blanc a finit par se fendre et fuir aussi. ) - :

Du coup, j'ai utilisé une autre technique pour "sertir" le tube de perfusion, décidément beaucoup (trop ?) plus souple que le tube d'origine: 2 petites bagues de gaine thermorétractable.
Pourquoi 2 ? par sureté, mais 1 aurait certainement pu suffire.

J'en ai d'abord positionné une que j'ai chauffé pour la faire rétrécir.
Puis j'ai positionné par dessus la seconde que j'ai chauffé aussi (on voit un léger bourrelet, sur le tube transparent, due à l'étranglement).

Plutôt qu'un briquet, pour éviter d'endommager le reste du matériel en plastique, j'ai utilisé un chalumeau à air chaud (c'est comme un décapeur thermique) avec un embout tout fin, pour pouvoir viser, au mieux, seulement les gaines thermorétractables.

Le premier test de résistance, à chaud fut un échec: ça tenait pas beaucoup. J'ai dû tout recommencer ) - :
En fait, le tube était encore trop mou, à cause de la chaleur et malgré la pression des gaines thermorétractables, il glissait pas mal.
Il faut laisser refroidir complètement l'ensemble avant de vérifier que ça tient en tirant dessus avec les doigts.


J'ai évidemment appliqué le même traitement aux 2 bouts du tuyau, donc en sortie de pompe aussi.

Le test en "réel live", en marche, avec la pression et tout et tout, est impeccable. Pas de fuites, plus de déboitement du tuyau.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire