Rechercher dans ce blog

mercredi 21 août 2019

ESXI - Console de VM reste noire

J'accède à un serveur ESXI par vSphèreClient.
Je sélectionne une VM et je clique sur l'onglet "Console".

La console apparaît mais reste désespérément vide, pourtant la VM est bien démarrée et le poste n'est pas planté.

Cela arrive que le rafraîchissement de l'écran de console soit quelque peu dans les choux.

La solution que j'utilise c'est de faire Clic-droit + "Ouvrir la console" sur la VM.

Une console dé-dockée va s'ouvrir, se rafraîchir (plus) rapidement et "réveiller" la console précédente, dans l'onglet.

Dans la négative, c'est que la VM est vraiment bien plantée, alors là, je l'éteins en force et je la rallume.



ESXI - Augmenter la définition graphique sur Windows Serveur

J'installe une version de Windows serveur (2k12, 2k16, etc...) dans une VM avec les mêmes options que d'habitude.


Pourtant, lorsque je veux monter la résolution de l'écran je suis limité à 1152x864, alors que sur un Windows 10, je peux monter allègrement plus haut.

L'astuce se trouve dans les paramètres de la VM, dans la mémoire allouée pour la carte vidéo.



Il suffit d'aller dans le paramétrage de la VM (VM éteinte, sinon ce paramètre n'est pas modifiable) et de passer la mémoire vidéo de 4 à 8Mo.

Après avoir redémarré la VM, Windows autorise des résolutions plus hautes.

Dessertir ou découper le couvercle d'un bidon métallique

Je vois encore beaucoup de gens qui s’embête à découper le couvercle d'un bidon métallique, soit à la scie sauteuse, soit à la disqueuse (avec les risques inhérents), soit à la grignoteuse, etc.. alors que j'utilise un moyen plus rapide, plus simple et largement moins dangereux.

Le couvercle des bidons métallique, comme celui est boite de conserve, est tout simplement serti; ça veut dire qu'il est refermé par un bout de tôle emboutie et pliée qui forme une pliure en "U" sur le pourtour.

La tôle n'étant généralement pas très épaisse, il suffit de meuler doucement, avec un disque à lamelle, jusqu'à voir apparaître un léger trait fin au milieu du sertissage.

Une fois le tour complet réalisé, un simple coup de poing, ou une traction d'un coup sec, suffit à ôter le couvercle.

Un dernier petit coup de ponçage pour éliminer les bavures et éviter les coupures et le tour est joué.