Rechercher dans ce blog

mardi 2 octobre 2018

Rhum et Vodka simplement arrangées

L'an dernier, mon copain Paxal me dit qu'il va faire du rhum arrangé pour la fin de l'année.
Un de ses frères rentre de Saint Domingue avec des recettes (est-ce un hasard ?) et sa sœur pratique aussi.
Bref, il me parle de ce qu'il compte faire et ça me donne envie d'essayer.

Je regarde sur le web et je trouve des tonnes de recettes plus alléchantes les unes que les autres, mais demandant plus ou moins de préparation.

Fainéant et fier de l'être, je tilte sur 2 recettes faciles: le rhum Carambar et le Rhum Tagada.
Et comme j'ai l'esprit de contradiction, je décide de décliner aussi avec de la vodka.

Je passe chez M. Carrouf pour acheter des bocaux "Le Parfait" d'1 demi-litre (c'est pour des essais), une bouteille de vodka, des Carambar et des fraises Tagada (j'ai déjà 1 litre de rhum de chez Lidl et du sucre roux à la maison).
Apparemment, aucun intérêt à acheter de l'alcool haut de gamme pour faire ce genre d'arrangement, c'est du moins ce que j'ai lu sur plusieurs forums, j'ai donc pris les premiers prix.

Pour mon premier essais, j'ai pris 4 bocaux :
Vodka Carambar, Rhum Carambar, Vodka Tagada, Rhum Tagada.

Dans les 4 bocaux de 50 cl, je met 50g de sucre roux.
Dans 2 bocaux, je met 13 Carambar chacun. Pas la peine de les découper, ils vont se dissoudre très bien entier.
Dans les 2 bocaux restant, je met 10 fraises Tagada.

Ensuite je complète un bocal Carambar et 1 bocal Tagada avec de la vodka. Et je fais de même avec le rhum pour les 2 autres bocaux.

J'ai mis le tout à reposer dans le vieux frigo du garage.
Certains disent qu'il faut laisser à température ambiante, d'autres en plein soleil (j'ai déjà mesuré la température dans un bocal en plein soleil, c'est de l'ordre de 70°, moi j'appelle ça de la cuisson : - ).
Moi je commence par voir ce que ça donne dans un frigo. Je suis toujours à temps de les sortir, de toutes façons c'est de l'alcool.

1 mois après, nous avons commencé les dégustations avec Paxal.

Nous sommes tous les deux assez déçus par le Tagada.
C'est bon, on sent le gout de fraise, on s'en l'alcool, mais ce n'est pas transcendantal.
On dirait que l'alcool avec un sirop, sans plus.


Le Carambar, en revanche, nous plait d'avantage.
Paxal préfère le rhum, moi c'est plutôt la vodka que je préfère.
Chacun trouve que les parfums exhalés sont meilleurs.

Dans l'élan, je me dis "pourquoi je tenterais pas aussi avec des spéculoos ? avec de la crème de marron ? avec du miel ?"

Je cherche sur le web, je ne suis (évidemment) pas le premier à y penser.
Il existe des recettes plus ou moins élaborées, mais je décide de faire simple: juste l'alcool et l'ingrédient, pas de sucre, au moins dans un premier temps (peut pas faire plus simple).

Ni une, ni une, je me procure les ingrédients nécessaires pour ça.

Pour la crème de marron je met la moitié d'une boite de 500g dans un bocal de 50cl et je complète avec l'alcool.

Pour les spéculoos, j'en met 8 pour 50 cl

Pour le miel, 250gr par bocal.


J'ai goûté (bêtement !) après seulement 1 semaine avec Thierry et Jackie: on aurait pas dû!
C'est pas bon. Y en a même un, on lui a tous trouvé le gout de cendrier froid.
Mention spéciale pour le "Vodka Crème de marron": bien secoué avant de goûter, c'est pas mauvais et ça augure du très bon.

Plus d'1 mois après, on goûte avec Bruno et Sophie.
Là les goûts commencent à bien ressortir, c'est pas mauvais du tout: ça commence à être bien parfumé, plus du tout les mauvais gout des premiers essais.

Je choisis, contrairement aux puristes, de ne pas filtrer et de laisser tous les ingrédients continuer à mariner dans les bocaux pour vraiment bien laisser infuser à mort (ah moi quand je teste, je teste!) et le tout au frigo évidemment.

En fait, ça fait une sympathique activité ludique à la fin d'un repas entre amis.
Une petite cuillère doseuses dans chaque bocal, chacun son verre, on goûte à petite dose et on donne son avis.
Ce qui est marrant c'est que même les "non merci, pas d'alcool pour moi" finissent par demander "je peux goûter un fond de petite cuillère ?"


2 commentaires:

  1. Merci Grinchou pour tes posts ; même pour qui est (comme moi) une brêle monumentale en bricolage, j'apprécie tes idées, ton style de rédaction et ton goût du recyclage et de la récupération. J'ai lu tous tes posts avec plaisir.
    Tu devrais toucher un salaire de ministre de l'écologie et de service public pour tes efforts ! Bien cordialement...

    RépondreSupprimer