Rechercher dans ce blog

mardi 13 février 2018

Ressusciter du caoutchouc collant

Certains équipements sont dotés de boitiers et/ou de surfaces en caoutchouc pour faciliter leur manipulation et leur préhension.

Avec le temps, et d'autres facteurs, comme la température, les UV, etc.., ces caoutchoucs ont tendance à se dégrader, devenir collants, se craqueler, voire se déchirer comme une peau de chagrin.

Comment revitaliser, rénover le caoutchouc lorsqu'il commence à devenir collant ?
(Après cette phase, lorsqu'il est tout craquelé, déchiré, etc.., c'est cuit. Que je sache, le caoutchouc ne se refond pas: il brule : - )

J'ai notamment eu le cas sur le vieux caméscope "Sony Handycam" hérité de mon père, qui est resté des années, remisé au fond d'un carton. Lorsque j'ai voulu l’exhumé, toute la surface en caoutchouc était devenue collante comme du chewing-gum, en plus d'être bien tachante comme si elle était couverte de suie.
Bref, le caoutchouc était dans un état pitoyable.

A l'époque, après de rapides recherches sur le web, j'avais compris que la dégradation du caoutchouc suit un peu le même mécanisme que le rancissement du jambon, du beurre, du cuir, ou le vieillissement de nos cellules, par oxydation (saloperie d'oxygène!).

Sur plusieurs forums, j'avais vu, sur plusieurs forums, une solution à base de saupoudrage de talc sur le caoutchouc endommagé.
J'ai donc copieusement enduit de talc tous le caoutchouc du caméscope (en faisant bien gaffe à ne pas trop farcir la mécanique, l'optique et l'électronique du bouzin évidemment : - ).
Le résultat n'avait pas été très convainquant.

Il y avait un léger mieux : ça ne tachait plus en noir (un peu en blanc, genre "je me suis fait un rail de poudre en vitesse), mais sans plus.
Par contre, en manipulant le caméscope (pour l'utiliser réellement quoi!), cela recommençait à coller assez rapidement.

Du coup, j'avais essayer de faire un deuxième talcage, mais sans obtenir plus de résultat.
J'ai l'impression que le talc forme une fine pellicule à la surface du caoutchouc, mais elle ne résiste pas longtemps à la manipulation.

Par la suite, j'avais trouvé, sur le web, d'autres solutions à base de produits destinés à nettoyer les tambours d'imprimantes et autres solvants. Mais j'avoue avoir un peu laissé tomber l'affaire.


Dernièrement, j'ai récupéré un kit main-libre Bluetooth pour la voiture (merci manu) présentant lui aussi ce problème de caoutchouc visqueux et poisseux.
Je m’apprêtais à retenter le coup du talcage, lorsque j'ai percuté que la souris de mon PC, que j'utilise depuis des années, a, elle aussi, des parties en caoutchouc (ouais, j'aime bien mon confort de la main : - ), mais que celles-ci n'étaient absolument pas dégradées.

Par contre, elles étaient franchement grasses, rapport au fait que je me graisse souvent les mains, puisque j'ai la fâcheuse habitude de me les abimer en bricolant (voir mon article "Soigner, réparer ses mains abîmées par le froid" pour ceux qui n'ont pas suivi : - ).


Par association d'idée, je me suis demandé s'il  ne suffisait pas de graisser le caoutchouc (comme on le fait pour la peau, ou le cuir, justement), pour bloquer, voire inverser, le processus de dégradation.


Ni 1, ni 2, j'ai choppé le kit main-libre, un pot de crème pour la peau et hop, une noisette de crème, j'ai bien frictionné les caoutchoucs.

Bon la pénétration de la crème sur la caoutchouc n'est pas vraiment la même que sur la peau.

J'ai laissé reposer, avec le surplus de crème pendant 2 jours.
Ensuite j'ai enlevé le surplus de crème avec un mouchoir en papier (c'est mieux que le sopalin dans ce cas) et j'ai laissé sécher pendant une bonne semaine.

A l'arrivé, les caoutchoucs ne péguent plus (c'est comme ça qu'on dit "coller" chez moi). Je peux manipuler les caoutchoucs, il n'y a plus d'effet indésirable.
Alors, les caoutchouc n'ont (évidemment) pas retrouvé leur brillant d'origine, mais ils semblent bien stabilisés.

Du coup, j'ai, à nouveau, exhumé le vieux caméscope de mon père.
Il gardait encore bien la trace des talcages précédents.

Je l'ai bien nettoyé avec une lingette imbibé: sous l'effet de la lingette, le caoutchouc semble moins collant, mais ça ne dure pas.

Ensuite, crème pour les mains et hop, enduisage.

Là, la crème semble pénétrer bien plus vite.
Peut-être est-ce rapport à l'état de délabrement, ou à l'âge des caoutchoucs ?

Toujours est-il que j'ai laissé mijoté 12 heures.
Comme la crème avait quasiment entièrement pénétré, j'ai remis une couche et j'ai laissé reposer une semaine.
Un petit essuyage a suffit et le résultat est très satisfaisant: L'appareil est à nouveau manipulable sans s'empéguer les mains.


J'ai retrouvé, chez moi, cette petite enceinte acoustique en forme d’œuf, recouverte ..... de caoutchouc.
Elle aussi était toute pégueuse, alors hop, traitement à la crème pour les mains.
Elle aussi est redevenue tout à fait utilisable.

52 commentaires:

  1. Excellent. Ca fonctionne avec un vieux joystick

    RépondreSupprimer
  2. Merci pour ton astuce, j'ai rénové ainsi un sèche-cheveux hyper collant. Mais il y avait tellement de "pègue" que j'ai d'abord enlevé la couche superficielle avec de la " pierre blanche (abrasive) puis j'ai essuyé et graissé. Résultat top.
    Ça m'a rappelé avoir rénové il y a longtemps des bottes de caoutchouc collantes avec de la "graisse pour cuir gras" pour chaussures/sacs. Ça avait très bien marché aussi.

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour, je viens d'avoir la même surprise avec un enregistreur numérique, ce phénomène est arrivé du jour au lendemain, totalement dégoutté, après avoir essayé des produits d'entretien standard et sans succès, j'ai décidé d'utiliser ceci en dernier recourt qui était stocké dans l'armoire à produit : ECOLAB polish cleaner pour acier inoxydable https://www.avond.fr/avond-univers-produit-1-1-13-109-POLISH-CLEANER-POUR-INOX-aerosol-500ml.html
    Totalement bluffé ce produit a tout enlevé la partie supérieure qui était collante !!!! Super affaire mon enregistreur numérique est neuf ! Je partage tellement c'est un coup de chance d'avoir trouvé, merci pour l'article en tout cas.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour. Je viens d'essayer avec le spray pour inox. Un vrai miracle. J'ai ensuite enduit d'une crème comme pour la peau. Super. Concernant le caméscope des années 80,j'ai eu le même désagréable. J'ai dû le jeter car je ne savais cette astuce.a présent je ressors tous mes trucs en caoutchou . Merci

      Supprimer
  4. Et c'est instantané, le collant part directement au frottement de la linguette type " a lunette", finition brillette éclat Baranne incolore pour chaussure, c'est franchement du neuf et brillant,incroyable. mick

    RépondreSupprimer
  5. Salut d'après une connaissance ce serait plutôt du tpe type sebs. Une sorte de caoutchouc synthétique.
    Mais je n'ai trouvé aucune info sur le fait qu'il fonde.

    RépondreSupprimer
  6. Alcool à 90 et huile de coude bien lustrer avec un chiffon sec résulta garanti

    RépondreSupprimer
  7. Avec de la crème pour les mains, y a pas besoin de l'huile de coude !

    RépondreSupprimer
  8. Super! j’attaque le traitements pour tous mes caoutchoucs pègueux!! Merci!

    RépondreSupprimer
  9. J’ai parfaitement récupéré des jumelles devenues inutilisables avec du nettoyant alu-inox Starwax. Il faut frotter un peu pour enlever la couche ternie et collante, mais dessous c’est comme neuf.

    RépondreSupprimer
  10. Que ferions nous sans internet ,et toutes ces personnes qui aiment communiquer leurs expériences. Merci à vous.
    Daniel

    RépondreSupprimer
  11. Parfait, ça marche....!!! merci beaucoup!!!
    Flor

    RépondreSupprimer
  12. Bonjour j'avais du Miror cuivre donc j'ai essayé et c'est aussi nickel

    RépondreSupprimer
  13. Bonjour, je me posais cette question depuis longtemps pour divers objets en caoutchouc et là j'ai sorti mon vieux casque beats qui a plusieurs années et qui colle beaucoup... Je vais tester votre astuce en tout cas le chemin de pensée et le cheminement des idées est vraiment bien, super ce topic sur le caoutchouc ^^

    RépondreSupprimer
  14. Moi ce sont les semelles de chaussures de sécurité qui sont devenues collantes. Que puis-je faire pour remédier à ca. Merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors tu peux essayer tout ce qui est indiqué au dessus,
      mais dans le cas particuliers des chaussures de sécu, j'ai connu ça.

      Tous mes potes qui pratiquent les chaussures de sécu aussi.
      L'étape suivante c'est que les semelles vont rapidement se désagréger comme si tu marchais sur du flan patissier.
      Il semble que ces semelles n'aient qu'une durée de vie limitée (même et surtout sur des modèle pro assez chères)

      Et j'ai remarqué aussi, que d'anciennes chaussures de sécu n'avaient pas ce problème.

      Supprimer
    2. PS: merci au commentateur qui parlait de " tpe type sebs", ça a un peu orienté mes recherches.

      Supprimer
  15. Suite aux commentaires précédents,,, j'ai tenté la méthode "lingette à lunette" en frottant mes mini-enceintes portables. La couche "gluante" s'est enlevée petit à petit avec pas mal d'efforts... pour les angles difficiles d'accès et comme finition: q-tips (coton-tige) légèrement imbibé d'huile d'olive... L'objet est redevenu brillant... en tout cas pour l'instant.

    RépondreSupprimer
  16. le meilleur remède c'est d'enlever cette surface gluante avec du White Spirit jusqu'à retrouver la surface support en-dessous. J'ai fait ça plusieurs fois (souris, optique, télécommande) c'est infaillible.

    RépondreSupprimer
  17. essayez l'alcool isopropylique. cela a marché pour une bouilloire dont la poignée était collante. Joyeuse fin d'année à tous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour. Télécommande de projecteur JVC devenue poisseuse. Alool Isopropylique et un vieux linge. En 20 minutes, télécommande redevenue comme neuve. Formidable.

      Supprimer
  18. Bonjour! J'ai lu sur un site: "Fais une petite recherche sur google avec "vaseline"+"joint" et tu verras que c'est une très mauvaise idée!!

    La vaseline est un produit issu du pétrole .... et cela ronge le caoutchouc !...

    Donc fortement déconseillé pour les plastiques et les joints."

    -> Est-ce vrai??

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cela me semble plausible mais je n'ai absolument pas testé.

      Supprimer
    2. Parce qu'à priori ce n'est pas du caoutchouc mais du caoutchouc synthétique...
      Autrement dit, un polymère non pas issus de la sève de l'hévéa, mais un mélange savant de plusieurs sous-produits du pétrole.
      Dans les faits il y a pas mal de molécules qui peuvent faire office de caoutchouc synthétique et je suppose que certaines sont sensibles à la vaseline, d'autres non.
      J'ai cherché sur wikipédia pour savoir quel polymère pouvait être ce caoutchouc de revêtement classique et savoir comment le traiter mais pas de piste claire, pas assez d'info.
      Je pense que les traitements proposés ici marchent parce qu'ils enlèvent la couche supérieure du caoutchouc synthétique, celle qui s'est dégradée car en contact avec l'air. Certains produits mentionnés (warstax?) laissent même une couche étanche qui pourrait protéger de l'oxydation future. Les couches du dessous ne sont pas dégradées et donc...
      Moi ce que j'aimerais trouver c'est le moyen d'inverser la réaction. Mais en attendant, ce sera la méthode expliquée ici.
      Bref, Merci.

      Supprimer
    3. PS:
      Une piste
      https://en.wikipedia.org/wiki/Polymer_stabilizers

      Supprimer
  19. J'ai continué mes recherches. il en ressort que dans les forums autos, tous utilisent de vaseline ou glycérine pour les joints de caoutchouc.
    N'est-ce pas contradictoire?

    RépondreSupprimer
  20. Bonjour ! J'ai essayé avec le produit pour jantes. C'est nickel !

    RépondreSupprimer
  21. Merci beaucoup, pour le truc anti cahoutchou pegant mais aussi pour l'humour 😉
    Je vais tester sur mon casque de ski

    RépondreSupprimer
  22. Merciiii, vous avez sauvé ma sonde X-write et 2 souris presque neuves. Pour information : j'ai utilisé du Sidol et pour une des souris du Plastico (que j'utilise pour faire briller la carrosserie de ma voiture. Le Sidol est plus puissant (ma sonde était for abîmée) mais demande beaucoup plus d'huile de coude. Encore merci. Thomas (Bruxelles)

    RépondreSupprimer
  23. Bonjour,
    Après avoir lu le commentaire d Isa du 11/10/2018, j ai voulu nettoyer le manche de mon aspiré miette avec de la crème d Argile avant d appliquer la crème pour les mains.
    Pas eu besoin de mettre de la crème pour les mains. En un clin d oeil le collant était parti avec la crème d argile!!!!

    RépondreSupprimer
  24. très utile sur un vieux sex toy
    "ça marche"....!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les vieux sex toy caoutchouteux sont souvent en PVC souple, riche en phtalates! Ne pas mettre en contact direct avec les muqueuses... Ou penser à lui mettre un capuchon! :D
      Se fier uniquement au silicone, qui peut en plus être stérilisé par ébullition. :)
      Alphonse-Donatien.

      Supprimer
  25. Bonjour amigo bravo merci pour l'astuce de la crème fonctionne impécable ca ne peigue plus je peux réutiliser ma tondeuse a cheveux car mon Merlan de la place fin juin après deux mois de confinement je dit pas la perruque voilà merci pour l'info amicalement AA

    RépondreSupprimer
  26. Bonjour j avais le caoutchouc de mon jog sur une platine cd qui collé depuis 2 ans j avais essayé l'eau savonneuse sans succès je suis retombée sur ce forum hier et j'ai essayé la crème pour les mains le résultat est bluffant merci d avoir partagé vos expériences

    RépondreSupprimer
  27. Super !!! Merci pour l'astuce, je viens d'essayer sur un stylo (la partie caoutchouc souple où on pose les doigts) et c'est bluffant ! Je vais pouvoir récupérer tous mes stylos préférés.
    Votre article datant de 2018, est-ce possible d'avoir un petit retour sur la tenue du caoutchouc de votre caméscope après 2 ans ??

    RépondreSupprimer
  28. Nickel, même si je ne l'utilise pas souvent.

    RépondreSupprimer
  29. Avec de la Nivea celà fonctionne également bien. Mais il faut frotter !

    RépondreSupprimer
  30. Merci beaucoup, celà m'a permis de retrouver des poignées de bâtons de marche, non collantes. Félicitations

    RépondreSupprimer
  31. Merci beaucoup pour cet article ! J'ai passé un très agréable moment à m'informer et à me fendre la poire ! Bravo bel humour et un sens de l'écriture vraiment agréable :)

    RépondreSupprimer
  32. Dire que je m'apprêtais à foutre du ruban autocollant pour tenter de rattraper mes poignées de vélo...
    Merci !

    RépondreSupprimer
  33. je vous remercie pour ce topic super
    ma poignée du seche cheveux était vraiment collante la pierre blanche est miraculeuse puis j'ai mis de la creme pour les main
    j'ai un objet sel et poivre auquel je tien beaucoup j'ai fait la meme chose et je suis tres fiere
    merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Heu ... Le sens de votre message est ambigu : "l'objet sel et poivre" est-il votre mari ?
      Cdt, Phil.

      Supprimer
    2. Bonjour
      Est ce nécessaire d'enduire après nettoyage du peigage (suis du sud-ouest) aussi de crème
      J'attends vos réponses en retour
      Meilleurs vœux à tous
      Jacques81bis@hotmail.fr

      Supprimer
  34. Apres avoir essayé les differentes solutions, c’est le spray ultra degraissant W5 au savon de marseille qui a été le plus efficace...

    RépondreSupprimer
  35. Merci, j'ai testé, avec "cerat de galien" que j'avais pour l'eczema de ma fille, ça marche sur le caoutchouc

    RépondreSupprimer
  36. la nivea c'est super...
    Ma poignée de parapluie est saine !

    RépondreSupprimer
  37. A fonctionné sur mon vieux Canon Powershot G2 de 2002 qui était tout collant. Merci

    RépondreSupprimer
  38. Mon j’ai utiliser Pierre d’argent sur du caoutchouc très collant et cela fonctionne.

    RépondreSupprimer
  39. Merci, super astuce!

    RépondreSupprimer