Rechercher dans ce blog

jeudi 11 juillet 2019

ESXI - Déplacer une VM

Je le fais (souvent), soit en utilisant l'outil VMConverter (ou plus exactement "VMWare vCenter Converter Standalone Client"...à vos souhaits : - ), soit par copie du répertoire de la VM.

Dans les 2 cas, j'éteins correctement la machine, c.a.d. en passant par le menu de fermeture du Windows, et non pas par l'extinction virile de vSphère Client.
Quitte à les rebooter, s'ils sont plantés pour les redémarrer/éteindre au moins une fois proprement,
ça évite des surprises "à l'arrivée" (comme des Windows Update a moitié fait).

Ici, en général, je modifie le libellé de la VM dans l'inventaire pour rajouter "En déplacement" au début du nom, pour éviter que quelqu'un ne redémarre la VM pendant le "transfert".

Dans VMWare Converter,



. Cliquer sur "Convert machine"







. Indiquer la source.
Si c'est un ESXI, prendre "VMWare Infrastructure virtual machine", indiquer le nom de l'hôte (server), le login de l'admin et son mot de passe et cliquer sur "Next".



. Le plan suivant liste les VM de l'ôte source, sélectionner l'image souhaitée, puis "Next".
Là, ça mouline un petit peu pour récupérer les infos de la VM.

. dans le plan "Destination system", le type de destination est toujours "VMWare Infrastructure virtual machine" si la cible est aussi un ESXI. Indiquer le nom de l'hôte cible, le login Admin et le Password, puis "Next".


. Sur le plan "Destination Virtual Machine", le nom proposé par défaut pour la VM cible est exactement celui de la VM source. Perso, je retire le "En déplacement" rajouté tout à l'heure et je clique sur "Next".

Les plans suivants servent surtout à vérifier, qu'il y a assez de place sur la cible, le format de la VM (attention si tous vos ESXI ne sont pas de la même version !!). Ensuite "Next", "Next", jusqu'à "Finish".

Ici un piège à con, dans lequel je suis tombé allègrement, et c'est "Yannick La Châtaigne" qui m'en a sorti: dans le paramétrage de VMware Converter, dans "Administration...Maximum concurrent tasks", indiquer la valeur "1".

J'ai vérifié sur des cas concrets: 3 VM en copie en parallèle: plus de 72 heures. Les mêmes 3 VM, à la queue leu leu: 6 heures.
Les tâches parallèles et les accès concurrentiels aux ressources, c'est souvent plus jolis sur le papier que dans la réalité! En tout cas, là c'est sûr !!

Il ne reste plus qu'à laisser tourner la moulinette.
Une fois terminée, la nouvelle VM apparaît dans l'inventaire de l'hôte cible, elle démarre automatiquement par défaut

Par Copie maintenant

Dans vSphère Client connecté sur l'hôte source, il suffit d'aller dans "Parcourir la base de donnée" du Datastore contenant la VM à copier.

Sélectionner le répertoire contenant la VM puis cliquer sur l’icône "cylindre avec flèche vers le bas" (ou "Télécharger en local un fichier de cette BDC vers votre PC").

Un sélecteur de répertoire permet de choisir le répertoire local cible.

Là, il ne reste plus qu'à attendre (Suivant la taille des VM ça peut prendre pas mal de temps).

Lorsque la copie en local est terminée, je connecte vSphère Client sur l'hôte cible et je vais dans "Parcourir la base de donnée" du Datastore.

Là, je clique sur l’icône "Cylindre + flèche verte entrante" (ou "Télécharger fichier vers cette BDD"), puis "Télécharger dossier".
Ensuite je sélectionne simplement le répertoire local créé précédemment, et puis, à nouveau, j’attends la fin de la copie.

Une fois la copie terminée, par "Parcourir la base de donnée" du Datastore, je vais dans le répertoire copié; sur le fichier ".vmx", je fais clic-droit puis "Ajouter à l'inventaire".

Je passe l'assistant et ça y est, cette nouvelle VM est disponible sur l'hôte cible.

Au lancement, une messagebox demande si la VM a été copiée ou déplacée: valider le choix par défaut.

Dans les 2 cas, une fois la copie terminée, sur les machines sources, je supprime les VM de l'inventaire.
Je ne supprime pas tout de suite les VM physiquement, j’attends d'être sûr qu'il n'y ait pas un problème avec la copie.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire