Rechercher dans ce blog

jeudi 16 juin 2016

Se chauffer avec des dosettes souple de café

Le marc de café, que ce soit en dosette souple ou en vrac (non, je ne me vois pas en train d'éventrer des capsules alu ou plastiques) fait un très bon complètement de combustible dans un poêle à bois ou une cheminée.

C'est après avoir lu cet article que je me suis décidé, cet hiver, à tester le chauffage par le café.


J'ai donc collecté nos dosettes de café usagées (ouais, j'ai pas encore testé avec du marc en vrac, façon sciure).

J'ai pris soin de le faire sécher (le café c'est très gras et avec l'humidité, ça fait une superbe terrain de jeu pour les champignons) sur une grille de ventilateur stockée dehors, mais à l'abri de la pluie.


Lorsque j'en ai eu stocké suffisamment pour remplir un panier métallique, hop, au feu.

Je craignais une forte odeur de café durant la combustion: il n'en est rien.
Que ce soit dans la maison ou à l'extérieur, ça ne sent pas spécialement le café.

Pour tout le reste, c'est la même dynamique et quasiment le même rendement que pour le chauffage à la sciure.


Le marc de café fait donc, selon moi, un excellent complément de combustible pour ceux qui se chauffent à la flamme.

Si j'avais, dans mon entourage, un bar, un café ou un restaurant, je pillerais bien ses poubelles pour me chauffer avec.



Complément Novembre 2016

Voici la moitié de notre récolte de dosette usagée (uniquement notre consommation personnelle. Nous ne sommes pas de vrais caféinomanes!) depuis la fin de l'hiver dernier.

En fait, je crois que j'ai un peu trop chargé "la buche" (le panier quoi).

Ce soir là, il a fait bien chaud à la maison (ou alors je l'ai mise trop tôt dans le feu).
Décidément, le café usagé, ça chauffe super bien!
Il est vrai que ça ne fait pas de jolies flammes comme une vrai buche de bois, mais l'efficacité est là!

Encore une fois, non, ça ne sent pas spécialement le café en brulant.





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire