Rechercher dans ce blog

mercredi 27 décembre 2017

Rack de rangement pour la ferraille

Pour mon coté "bricolo métaleux", j'ai tendance à récupérer et à stocker pas mal de ferraille.

Et la ferraille, si c'est pas bien rangé, ça a une forte tendance à devenir bien pénible, lorsqu'on a besoin du petit bout de carrelé, qui se trouve coincé sous le méga tas de tube et autres cornières entassées derrière le garage.

Un jour, las de chercher ce que je savais avoir en stock, j'ai décidé de me faire un rack de rangement de mes différentes longueurs de métal, pour rendre tout ça beaucoup plus disponible.

L'idée m'est venue en passant devant des morceaux d'une vieille et grande rambarde de terrasse.

Bon évidemment, j'ai commencé par faire un truc trop petit, alors il m'a fallu le couper pour en refaire un plus grand ( - :

J'ai coupé le plus gros morceaux en 2 parties de tailles égales.
Avec 4 cornières, j'ai relié ces 2 parties à la façon d'un grand cube.

A mi-distance, en partie basse (avec le recul, j'aurais dû la mettre en partie haute plutôt comme elle est sur la photo: - ), j'ai soudé deux chutes de cette même rambarde.

L'idée est, grâce à ce support intermédiaire, de pouvoir ranger des tubes courts (0,50 m d'un coté, et 1 m de l'autre), alors que sur le reste du rack, la taille minimum des barres est de 1,55.

La structure fait 1,70m de hauteur, 0,95 de large et 1,55 de longueur.

J'ai placé ce rack sur le coté de mon garage, à 1 mètre de la clôture du
voisin.
Ce dégagement permet non seulement de pouvoir passer en cas de problème, mais aussi, au cas où le rack faiblirait, d'avoir une marge pour voir et éviter qu'il ne prenne appui sur la clôture du voisin et ne l'endommage.

Voila, depuis maintenant 3 ans, c'est quasiment comme au magasin: les tubes ronds avec les tubes ronds, les cornières avec les cornières, les tubes carrés avec les tubes carrés, etc.. d'un coup d’œil je trouve ce que je cherche.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire